Dégustation : Le Mourvèdre

Publié par Luc Dabadie le

Séance animée par notre confrère Jacques VIVET

Comme toujours, la dégustation est effectuée à l’aveugle ; les notes autour de ce vin sont la retranscription exacte de la sensation des dix membres présents. Il se peut qu’une bouteille présente un défaut ; elle sera alors notée comme telle, et ne tend pas à refléter l’ensemble de la récolte de ce vin.

La mise en bouche est effectué avec un Pineau d’Aunis du domaine Patrice Colin, appellation Coteaux du Vendômois 2017, un vin soyeux, bâti sur une saine acidité, et dont l’allonge est très intéressante.

VIN n°1 :
Robe de couleur Grenat, Nez tendu, des arômes fins de torréfaction, moka, laurier, puis de fruit à chair blanche, poire.
L’attaque est douce mais chaleureuse, les tanins présents, la rétro-olfaction est un peu rectiligne, sur le bois, la prune.
Le corps est puissant, la finale aux tanins marqués. C’est un vin solaire.

Ce vin s’avère être un Jumilla 2014, du domaine Juan Gil à Jumilla en Espagne.
Il titre 14.5 %

VIN n°2 :
Robe de couleur grenat soutenu.
Le nez est doux, sur des arômes délicats de prune mûre, de poire, de cerises, des pointes de cacao et de cuir.
En bouche, le vin est d’un accueil doux, la rétro-olfaction sur les fruits mûrs, la bouche s’avère intense, les tanins présents sont très fins.
C’est un vin qui s’étire sur le fruit et la fraîcheur, avec des tanins l’enrobant finement jusqu’à une finale tendue.

Ce vin est un Monastrell 2015, cuvée MO du groupe MG Wines Group à Villena en Espagne, titré à 14 %.

VIN N°3 :
La robe est d’un grenat légèrement évolué.
Le nez, très boisé, tire sur le café, le tabac brun ; il a un côté lardé, voire animal.
En bouche, l’attaque est douce, la rétro sur les fruits bien mûrs, la cerise noire, une pointe d’agrumes.
Ce vin est souple, très élégant, il est traversé d’une grande quiétude, ses tanins sont bien intégrés et fins.
La finale est pleine de fruits mûrs, elle est à la fois riche et subtile.

Ce vin s’avère être un Puerto Salinas d’Alicante 2010, mis en bouteilles par bodegas Sierra Salinas, titré à 14°.

VIN n°4 :
Robe de couleur grenat.
Le nez sur les fruits mûrs, les notes fumées, légèrement caramel, cuir, tabac blond.
L’attaque est riche, on retrouve en rétro-olfaction les notes de cerises kirschées, de café, de cuir, de tabac.
Ce vin possède une très belle matière, les tanins sont intégrés, le vin est opulent et emplit généreusement toute la bouche.

Après ce beau tour en Espagne, nous sommes de retour en France.
Ce vin est un Bandol, domaine Tempier 2013, de la famille Peyraud, au Plan de Castellets.

VIN n°5 :
Le vin est quelque peu brouillé, avec un peu de dépôt, et une robe grenat évoluée.
Le nez se découvre sur des notes franches et douces de cerise noire, de tabac, de thym, de poivre.
En bouche, l’accueil est doux, la rétro sur des notes de moka et de fruits bien mûrs, la cerise, le zeste d’orange.
Les tanins sont fins et élégants, quoiqu’un peu asséchants, la finale sur la prune mûre.

C’’est également un vin de Bandol, le domaine Ray-Jane 2007, de M. Constant au Plan de Castellets.

VIN N°6 :
La robe est évoluée, sur un grenat foncé.
Le nez sur des fruits bien mûrs, un côté fumé. On détecte aussi un aspect brioché, pour certains la craie, d’autres le pain d’épices. C’est un vin d’une grande richesse et d’une large palette aromatique.
En bouche, l’attaque est tendre, la rétro sur le pruneau, les fruits noirs très mûrs et une touche saline.
Ce vin est riche et possède de l’âge, mais il reste soyeux et sa finale s’épanouit sur les fruits secs, la figue.

C’est un Fitou 2005 du domaine Fabre, cuvée Noblesse du temps.
Ce vigneron est passionné par le cépage Mourvèdre, à telle enseigne que ce vin est assemblé avec 50 % de ce cépage, ce qui constitue une rareté dans cette appellation.

VIN N°7 :
Le robe est grenat.
Le nez, boisé, s’étire sur des pointes de café, de fumé et de torréfaction, mais aussi d’amande et de noix de cajou.
La mise en bouche s’avère douce, trsè agréable, le vin est mûr, la rétro sur des notes lactées et de poivre blanc.
C’est un vin très soyeux, sensuel, enrobé d’un peu de sucre résiduel qui vient alourdir la fin de bouche.

Nous sommes repartis en Espagne, c’est un Monastrell Tarima 2016, élevé et mis en bouteilles par la Bodegas Volver à Pinoso, région d’Alicante.

VIN n°8 :
Nous finirons notre dégustation par un blanc, un Ritme, DOC du Priorat, du domaine RitmeCeller 2017, assemblage de Maccabeu et grenache blanc, qui n’est pas noté, mais permet de finir plus qu’agréablement notre dégustation du jour. Nous remarquons des notes agréables et subtiles de fleurs blanches, de rose, un vin doux, agréable et riche de finesse.

IMG-20190411-WA0000

IMG-20190411-WA0002

Catégories : ActivitésDégustations